Documents


Guide VOCAYA v2.0.1

Le guide utilisateur est destiné à vous apportez l'ensemble des informations de base concernant VOCAYA.
D'autres documents concernant la mise en application viendront completer celui-ci.


Changer de langue la Synthèse Vocale

Voici un Zip avec une procédure et tout ce qu'il faut pour changer de langue la Synthèse Vocale de Windows

FAQ

voici différentes solutions :

a. lancer Vocaya en tant qu'administrateur

la plupart du temps, il est nécessaire que Vocaya soit exécuté en tant qu'Administrateur pour permettre l'interaction avec un jeu. Pour cela, faites un clic droit sur l’exécutable de Vocaya et lancer le en tant qu'Administrateur.

b. durée d’exécution

Il arrive que certains jeux ne soient pas en mesure de récupérer les touches si Vocaya les envoient trop rapidement au jeu. Pour cela, vous pouvez augmenter la durée d’exécution d'une touche dans les actions de vos profils.

c. mode d'exécution

Vocaya dispose de modes d'envoi des touches : STANDARD ou DIRECTX correspondant respectivement aux claviers AZERTY et QWERTY. la plupart des jeux utilisent DIRECTX. essayez de modifier cela dans les actions de vos profils.

d. fenêtre cible

Pour finir, Vocaya envoi la touche vers une fenêtre pour qu'elle soit interceptée par l'application ou le jeu. par défaut, l’exécution est effectué vers la fenêtre active. Il existe cependant dans Vocaya, la possibilité d'envoyer les touches à la fenêtre de votre choix.

Si votre Joystick n'est pas reconnu, vous pouvez suivre la procédure suivante :

a. brancher votre joystick

b. démarrer VOCAYA

c. sélectionner votre joystick dans le menu Options et Valider.

Pour l'interception manette et joystick, il est important de sélectionner le périphérique que vous souhaitez utiliser afin que celui puisse être intercepté. il s'agit de la liste déroulante qui se trouve à droite de "intercepter joystick". si votre joystick ne se trouve pas dans la liste, cela voudrait dire qu'il n'est pas reconnu. Dans ce cas, contactez moi : contact@vocaya.com

NB : la case a cocher sert à activer l'interception joystick dès le démarrage de VOCAYA.

d. vérification

Pour vérifier que ça fonctionne, vous pouvez ensuite vous rendre dans le menu Joystick à partir de l'écran principal. Si vous avez tous les boutons, en cliquant sur ton joystick vous pouvez distinguer qu'ils fonctionnent. Vous pouvez voir sliders bouger en fonction des axes.

e. le profil Star CItizen de landsraad59

Dans mon profil Star Citizen, je n'intercepte pas le joystick directement, car nous avons tous des joystick différents. EN ce qui me concerne, j'utilise le logiciel fourni avec mon joystick qui permet de mapper les touches clavier sur le joystick. si tu souhaites donc l'utiliser avec mon profil, tu devras configurer ton joystick en mapping clavier avec les drivers de ton joystick.

Et comme dans VOCAYA, le profil Star Citizen intercepte les touches clavier selon le mapping par défaut de Star Citizen, cela déclenche toutes les actions à partir du joystick.

rien ne vous empêche de faire une copie de mon pack Star CItizen et d'ajouter les interceptions joystick dans les commandes. Dans ce cas, dupliquez tous les profils et toutes les bases de connaissances, elles seront renommées en "fork".

TUTO

Pour télécharger VOCAYA, rendez vous sur la page d'acceuil.


Ensuite, double cliquer sur le fichier que vous venez de télécharger, et suivez l'installation.





Pour commencer, connectez vous.

Pour cela, cliquer sur l'icone à droite, puis sur "compte".


L'écran suivant s'affiche :


Renseignez votre nom d'utilisateur, et votre mot de passe. Cliquez sur autologin afin de mémoriser vos identifiants de connexion sur votre ordinateur, puis cliquez sur "se connecter".

Les informations de votre compte s'affichent. Pour finir, cliquez sur "Valider".

Le centre de téléchargement est accessible aux utilisateurs PREMIUM. Il vous permet de télécharger tous les profils partagés par les autres utilisateurs PREMIUM.

A gauche de l'écran, vous avez un petit écran de recherche. Vous pouvez filtrer sur le nom du pack, le nom de l'auteur et sa note. Vous pouvez également limiter le nombre de packs proposés pour éviter des temps de requête trop longs. Cette recherche présente uniquement les packs de la langue courante.

Lorsque vous positionnez le curseur sur un pack, la partie de droite affiche les informations concernant ce pack.


En haut à droite, vous avez accès au bouton "télécharger" qui vous permet de télécharger le pack actuellement sélectionné. Une fois téléchargé, le pack sera disponible pour utilisation. Vous le retrouverez dans l'écran de gestion des packs. Vous trouverez également les profils et les bases de connaissances dans les écrans correspondants.


Lorsque vous avez téléchargé un pack, celui est mis à jour automatiquement au gré des publications de son auteur. Le bouton "Télécharger" prend alors l'intitulé "Annuler la mise à jour automatique".

Cette fonction permet d'interrompre la mise à jour automatique, au cas où vous souhaiteriez rester dans une version bien déterminée d'un pack. Elle vous propose également de supprimer le contenu de ce pack définitivement.

HELP

Le logiciel VOCAYA est un outil de reconnaissance vocale. Pour pouvoir faire cela, il existe 2 possibilités : les profils, destinés à exécuter des actions, et les bases de connaissances, destinées à établir un dialogue.

Un profil est constitué d'un ensemble de commandes. Chaque commande est constituée d'un ensemble d'actions ordonnées. En outre, chaque commande se déclenche grâce à l'interception de votre voix, une touche ou une série de touches au clavier, un bouton ou une série de boutons à la manette ou au joystick.

Les actions que peuvent exécuter les commandes vous donnent accès à un ensemble de possibilité, comme exécuter l'appui sur des touches, énoncer des phrases par synthèse vocal, exécuter des programmes ou des fichiers audio, déclencher d'autres commandes, ou utiliser les bases de connaissances, etc...

Les bases de connaissances sont des fichiers plats au format CSV que vous pouvez importer dans VOCAYA. Lors de la reconnaissance vocale, VOCAYA mémorise le contexte du sujet. Cela permet de construire un dialogue grâce à des commandes contextuelles, qui seront chargées dans le moteur de reconnaissance vocale uniquement lorsque le sujet correspondant sera abordé.

Ceci dit, il est également possible d'exécuter des commandes présentes dans des profils via les bases de connaissances, et inversement, énoncer une réponse concernant un sujet présent en base de connaissance via une action d'un profil. Vous pourriez imaginer déporter toutes les interceptions vocales en base de connaissances, et exécuter les commandes par ce biais. C’est ce que je fais la plupart du temps dans le profil Star Citizen.

L'écran principal se décompose en 2 parties. Le bandeau du haut affiche les informations de comptes (à gauche), et vous permet d'interagir avec le logiciel (à droite).

a. zone d'interaction

A gauche, l'image permet d'afficher votre avatar. Votre login est affiché à côté. Vous pouvez cliquer sur votre nom d'utilisateur pour vous loguer avec un autre compte.

A droite, vous avez accès à 5 cases à cocher. Celle-ci vous permettent d'activer ou désactiver l'interception vocale, l'interception clavier, souris, manette, et joystick. Vous avez également un curseur pour régler le volume audio de VOCAYA. Et enfin, l'image en forme de roue crantée permet d'accéder au menu. Dans ce menu, vous avez accès à la gestion des packs, la gestion des profils, la gestion des bases de connaissances, le centre de téléchargement, les écrans de test matériels pour votre clavier/souris, manette et joystick, l'écran d'options et l'écran de gestion de votre compte.

b. zone de traces

La zone du bas affiche des logs colorés qui vous permettent d'identifier ce qu'il se passe. Vous pouvez également afficher du contenu dans ces logs.

Les packs sont des conteneurs qui vous permettent de partager des profils et des bases de connaissances auprès d'autres utilisateurs. Ils sont disponibles uniquement pour les utilisateurs PREMIUM.

a. Liste des packs

L'écran de liste des packs permet de consulter tous les packs dont vous disposez : la liste affiche les vôtres et ceux que vous avez téléchargé. Vous avez à votre disposition un ensemble de fonctionnalités pour gérer vos packs.

Vous pouvez filtrer l'affichage en utilisant le champ texte, et la combo box pour déterminer sur quel champ s'applique ce filtre. Cette liste affiche uniquement des packs de la langue actuellement utilisée.

Si le contenu du champ version s'affiche en rouge, cela signifie qu'il existe dans ce pack un profil ou une base de connaissance qui peut être publié. C'est à dire dont la version d’un profil ou d’une base de connaissance de "developpement" de ce pack est supérieur à la version du profil ou base de connaissance "shared".

Il faut également savoir qu’il est possible d’ajouter des fichiers à vos pack, et que les utilisateurs les téléchargeront. Cela vous permet par exemple de stocker un fichier MP3 pour que celui-ci soit utilisé par l’un des profils du pack. Cette fonctionnalité exige l’autorisation d’accès de VOCAYA au compte Google Drive de son auteur. De fait, l’application constitue une archive zip qu’elle stocke et partage sur le drive de l’auteur du pack. Pour ajouter des fichiers, copier les dans le répertoire qui porte le nom du pack qui est présent dans le répertoire de l’utilisateur dans l’arborescence de Vocaya, puis publier le pack. L’option Google drive doit être activée au préalable dans l’écran d’options.


Ajouter un pack

La fonction d'ajout vous permet de créer un pack. Vous pouvez nommer le pack, et saisir la description de ce pack.

Ensuite, les tableaux vous permettent de définir les profils et les bases de connaissances à inclure dans le pack. Le mieux étant de sélectionner les profils et bases de connaissances de type "développement". Les profils et bases partagés en "shared" seront ajoutés automatiquement au pack lors de la publication.


Editer un pack

Vous pouvez accéder à l'écran d'édition pour apporter des modifications à un pack. Celui ci s'utilise de la même façon que l'écran d'ajout.

Supprimer un pack

Vous pouvez supprimer le pack actuellement sélectionné dans le tableau. La fonction vous proposera de supprimer en cascade les profils et bases de connaissances correspondantes.

S'il s'agit d'un pack que vous avez téléchargé, celui-ci sera téléchargé à nouveau par la suite. Si vous souhaitez le supprimer définitivement, il faut vous désabonner des mises à jour automatiques dans l’écran « centre de téléchargement ».

S'il s'agit d'un pack dont vous êtes l'auteur, cette action de suppression sera définitive.

Centre de téléchargement

Le centre de téléchargement vous permet de télécharger des packs partagés par d'autres utilisateurs. Rendez-vous au paragraphe 11 pour davantage d'informations.

Publier un pack

La fonction de publication vous permet de publier tous les profils et toutes les bases de connaissances d'un pack en une seule fois. La publication permet en fait de mettre à disposition une copie de vos profils ou bases de connaissances de type "developpement" en "shared". Dès lors tous les utilisateurs ayant téléchargé vos profils pourront profiter de la mise à jour.

La publication se charge également de renommer le contenu pour que la cohérence des profils du pack soit maintenue. Par exemple, s'il y a une action dans une commande d'un profil A de type "developpement" qui permet de charger un autre profil B de type "developpement", alors la publication produira une copie du profil A en "shared", et l'action de chargement de profil permettra par extrapolation de charger le profil B de type "shared" en renommant le profil tout simplement.

La publication passe par une phase de contrôle de vos profils, et vous restitue cela sous forme de compte rendu dans les logs. Par exemple, il se pourrait que vous ayez une commande dont une action consiste à charger un profil qui a été supprimé. Le contrôle vous indiquera cette erreur.

La publication procède également à l’upload de l’archive de votre pack sur votre compte Google Drive. Si vous ne désirez pas utiliser cette possibilité, l’option peut être désactivée dans l’écran d’options.

Sauvegarder un pack

Cette fonction déclenche une sauvegarde du pack, de ses profils et bases de connaissances dans le Cloud et en local.

Rafraichir la liste des packs

Cette fonction permet de rafraichir le tableau.

Un profil est constitué d'un ensemble de commandes. Chaque commande est constituée d'un ensemble d'actions ordonnées. En outre, chaque commande se déclenche grâce à l'interception de votre voix, une touche ou une série de touches au clavier, un bouton ou une série de boutons à la manette ou au joystick.

Les actions que peuvent exécuter les commandes vous donnent accès à un ensemble de possibilité, comme exécuter l'appui sur des touches, énoncer des phrases par synthèse vocal, exécuter des programmes ou des fichiers audio, déclencher d'autres commandes, ou utiliser les bases de connaissances, etc...

a. Les types de profils

Il existe différents type de profils :

1) Les profils "demo"

Les profils de démo servent à présenter quelques fonctionnalités d'un profil. Ils ne sont accessibles que par le compte "demo", et les utilisateurs de type démo. Vous ne pouvez pas modifier ces profils.

2) Les profils "basic"

Les profils "basic" sont des profils que je mets à votre disposition et qui sont chargés par défaut au démarrage. Ils contiennent un ensemble de fonctionnalités de base (certaines quelques peu élaborées quand même) qui me paraissent intéressantes.

Vous pouvez les décharger lorsque vous initialisez vos profils si vous le souhaitez. Par contre, Vous ne pouvez pas les modifier.

3) Les profils "local"

Les profils "local" sont des profils privés. Ils seront stockés uniquement sur votre ordinateur. Cela implique qu'il n'y a pas de synchronisation avec le Cloud.

4) Les profils "cloud"

Les profils "cloud" sont des profils privés. Ils seront stockés à la fois sur votre ordinateur et dans le Cloud. Le système étant le plus à jour viendra écraser l'autre par synchronisation.

5) Les profils "developpement"

Les profils "developpement" sont des profils de travail. Cela permet de préparer votre contenu au sein d'un profil privé pour le partager par la suite aux autres utilisateurs grâce à la publication.

Pour pouvoir être publié, un profil "developpement" doit obligatoirement être affecté à un pack. Lors de la publication, une copie de votre profil "developpement" est créé en "shared".

Quand l’auteur testera ses profils, il chargera systématiquement les profils « developpement ».

6) Les profils "shared"

Les profils "shared" sont des profils public. Ce sont ces profils qui seront téléchargés par les utilisateurs désireux de télécharger un pack. C'est votre version de production. Vous pouvez faire tous vos tests grâce aux profils "developpement" puis les publier lorsque ceux-ci sont prêts. Cela donnera lieu à une copie en « shared ».

7) Les profils "fork"

Il existe un dernier type nommé « fork » qui sert à la duplication de profil.

b. Liste des profils

L'écran de liste des profils permet de consulter tous les profils dont vous disposez : la liste affiche les vôtres et ceux que vous avez téléchargé. Vous avez à votre disposition un ensemble de fonctionnalités pour gérer vos profils.


Ajouter un profil

Vous pouvez ajouter un profil à partir de l’écran « liste des profils ». Vous devez saisir le nom du profil (sans espace et caractères spéciaux), sélectionner la langue et le type de profil. Vous pouvez y ajouter une description.

Le champ Application a pour objectif de permettre au profil de se charger automatiquement dès qu’un exécutable est lancé sur votre PC. Pour cela, l’option chargement automatique doit être cochée dans l’écran d’options.

Vous pouvez ensuite configurer les commandes à exécuter lors du chargement ou déchargement de votre profil (afin d’initialiser des variables par exemple). Bien entendu, vous devrez avoir ajouter ces commandes à votre profil au préalable, c’est donc plutôt en édition que vous pourrez compléter ces champs.

Enfin, vous pouvez configurer des commandes vocales afin de charger ou décharger votre profil, ce qui aura pour conséquence de lancer les commandes mentionnées dans les champs évoqués ci-dessus.

Il reste 2 options : l’une vous permet de charger automatiquement votre profil au démarrage de Vocaya. L’autre vous permet de mettre le profil en lecture afin d’éviter toute modification.


Editer un profil

Vous pouvez accéder à l'écran d'édition pour apporter des modifications à un profil. Celui ci s'utilise de la même façon que l'écran d'ajout.

Dupliquer un profil

Vous pouvez dupliquer un profil à partir de l’écran de liste des profils. La copie portera le même nom que le profil original à l’exception du type de profil qui sera positionné à « fork ».

Supprimer un profil

Supprimer un profil

Centre de téléchargement

Le centre de téléchargement vous permet de télécharger des packs partagés par d'autres utilisateurs. Rendez-vous au paragraphe 11 pour davantage d'informations.

Publier un profil

La publication a pour fonction de mettre à disposition un profil de type « developpement » à l’ensemble de la communauté sous forme d’une copie dont le type est « shared ». Pour que la publication soit effective, le profil doit faire partie d’un pack.

Sauvegarder un profil

Vous pouvez sauvegarder vos profils en local et en ligne à partir de l’écran de liste des profils. Cette fonctionnalité parcourt tous les profils, et sauvegarde ceux pour lesquels il y a eu une modification depuis la dernière sauvegarde.

Importer un ou plusieurs profils

Vous pouvez importer manuellement un profil dans Vocaya à partir d’un fichier de type « voc ». Il s’agit d’un fichier xml.

Vous pouvez modifier les fichiers des profils de type « local ». Cependant, je vous déconseille vivement de modifier le contenu des fichiers « voc » pour vous les transmettre de personne à personne pour tous les profils qui ne sont pas « local », car cela aurait des conséquence inattendu sur le fonctionnement des sauvegarde et pourrait aboutir à l’altération de la copie et du profil initial.

Exporter un profil

Vous pouvez exporter manuellement un profil de Vocaya dans un fichier de type « voc ». Il s’agit d’un fichier xml.

Rafraichir la liste des profils

Ce bouton permet de rafraichir la liste des profils.

Charger un profil

Vous pouvez charger manuellement un profil en cliquant sur ce bouton. S’il comporte une commande de chargement, celle-ci sera exécutée.

Décharger un profil

Vous pouvez décharger manuellement un profil en cliquant sur ce bouton. S’il comporte une commande de déchargement, celle-ci sera exécutée.

Editer les commandes d’un profil

Vous pouvez éditer la liste des commandes d’un profil à partir de l’écran de liste des profils.

Vous aurez ensuite accès aux fonctionnalités présentées ci-dessous.

Ajouter une commande

L’écran de liste des commandes vous permet d’ajouter une commande. Cela permet d’accéder à l’écran d’édition d’une commande.


Par défaut, la commande est activée lorsque vous l’ajoutez pour la première fois. Vous pouvez décocher cette option pour rendre la commande inopérante.

1) Intitulé

Commencez par nommer votre commande. Ce nom doit être unique dans ce profil. Vocaya s’assure de cela, et vous permet le cas échéant d’écraser la commande existante si vous le désirez.

2 options se présentent ensuite à vous pour vous permettre de gérer la simultanéité avec les autres commandes :

- Autoriser les autres commandes à s’exécuter pendant celle-ci.

- Autoriser cette commande à s’exécuter pendant les autres.

2) Interception vocale

Ensuite, vous pouvez saisir les mots ou phrase qui déclencheront la commande par reconnaissance vocale en mode normal.

Les mots ou groupes de mots doivent être séparés par un slash (« / »)

Exemple : arrête la musique/arrête la radio

3) Interception par mot clés

Vous pouvez également saisir les mots clés qui déclencheront la commande par reconnaissance vocale en mode libre. Vous pouvez constituer des associations de mots clés.

Les mots synonymes dans un groupe de mots doivent être séparés par une virgule (« , »)

Les groupes doivent être séparés par un slash (« / »)

Les groupes de mots exclus doivent être séparés par un dièse (« # »)

Exemple : stop,arrête/musique# Windows media player»

La commande sera déclenchée dans l’exemple suivant :

« Arrête la musique tout de suite s’il te plait »

La commande ne sera pas déclenchée dans l’exemple suivant :

« Arrête la musique de Windows media player s’il te plait »

4) Seuil de reconnaissance

Le seuil de reconnaissance permet d’attribuer un seuil spécifique à cette commande. La commande ne se déclenchera pas si le taux de fiabilité du moteur de reconnaissance vocale est inférieur à ce seuil.

Cependant, le seuil de reconnaissance global paramétrable dans l’écran d’options est prioritaire à celui-ci. Pour que le seuil configurée dans votre commande prenne effet, il faut qu’il soit supérieur au seuil global.

5) Interception clavier + combinaison clavier

Cette fonction permet de déclencher une commande à partir d’une touche ou d’une combinaison de touche. Utilisez de préférence le trigger. Vous pouvez également configurer l’événement qui va déclencher la commande, à savoir « presser » ou « relâcher » votre touche.

Vous avez une option (cochée par défaut) qui permet d’inhiber les touches de déclenchement d’interception clavier et souris. Par exemple, si votre commande se déclenche grâce à la touche « E », et qu’elle contient 2 actions qui permettent d’appuyer sur « T » puis « O ». si vous n’inhiber pas la touche de déclenchement, le jeu recevra « E » puis « T » puis « O ».

6) Interception souris

Cette fonction permet de déclencher une commande à partir d’un clic de souris. Utilisez de préférence le trigger.

7) Interception suite clavier

Cette fonction permet de déclencher une commande à partir d’une suite de caractères ordonnés. Cette fonctionnalité ne gère pas les touches qui n’inscrivent pas un caractère. Elle a pour but de se déclencher pour de la complétion de code par exemple.

8) Interception joystick

Cette fonction permet de déclencher une commande à partir d’une touche ou d’une combinaison de touche sur votre joystick. Utilisez de préférence le trigger. Le joystick doit être reconnu et enregistré dans l’écran d’options.

9) Interception manette

Cette fonction permet de déclencher une commande à partir d’une touche ou d’une combinaison de touche sur votre manette. Utilisez de préférence le trigger. La manette doit être reconnu et enregistré dans l’écran d’options.

Ensuite, vous pouvez ajouter une description de cette commande.

La catégorie vous permet de regrouper logiquement vos commandes.

10) Nombre d’exécution

Le nombre d’exécution correspond au nombre de fois où l’ensemble des actions seront parcourues à chaque fois que la commande sera déclenchée.

Ce paramètre est utile car il vous permet notamment de faire des boucles. Ces boucles peuvent être interrompues par une condition qui est testé dans la commande.

Par exemple, votre commande consiste à attendre une réponse oui ou non. Indiquez par exemple, 5. Dans vos actions, vous commencez par tester la valeur de la variable « réponse », si elle est à « oui » vous lancez une autre commande correspondant a ce que vous voulez faire et vous quittez la boucle dans la fin de condition si la condition est vrai. En dehors de cette condition vous mettez un timer d’une seconde. Il vous faudra une autre commande qui alimentera la variable « réponse » à oui ou non selon votre réponse.

11) Typologie

Une commande autonome est une commande qui se déclenche à partir de l’interception vocale uniquement grâce au contenu de la commande en autonomie.

Une commande combinée permet d’associer plusieurs commandes à un groupe pour eviter de démultiplier des commandes pour gérer chaque cas. Les phrases peuvent être scindées en préfixe, maitre et suffixe. Seule la partie maitre est obligatoire. Prenons l’exemple suivant :

Une commande contient le préfixe : « Qui est »

Une autre contient en maitre : « le frère » et une autre contient en maitre : « la soeur »

Une autre contient en suffixe : « de David » et une autre contient en suffixe : « de Michael »

Ce qui permet de gérer toutes les possibilités. Cela devient intéressant au-delà de 3 occurrences.

12) Actions


Ajouter une action

Vous pouvez configurer des actions appartenant à chacune des catégories suivantes auxquelles vous pouvez accéder via les onglets :

- pas d'action

- exécution - interception - pack - synthèse vocal - audio - divers - traces - variables – conditions - plugin


pas d'action

Pour insérer un séparateur dans votre liste d’action, vous pouvez sélectionner « pas d’action ».

Execution

Cette action permet d’envoyer une combinaison de touche au clavier ou à la souris.

Au clavier, vous pouvez simuler la pression sur la ou les touches, simuler le relâchement de touches ou les deux (option par défaut). Vous pouvez envoyer cet ordre en mode Direct X (clavier QWERTY) ou en mode standard (clavier AZERTY). Enfin, vous pouvez indiquer le temps pendant lequel l’action sera exécutée.

Interception

Cette action permet de démarrer l’interception d’un périphérique ou de l’arrêter. L’option « toogle » permet de basculer de l’un à l’autre. Vous pouvez agir sur l’interception clavier, souris, joystick, manette ou sur l’écoute.

Pack

Cet écran présente toutes les options de gestion du contenu des packs de Vocaya.

La fonction « Agir sur un profil » vous permet de charger ou décharger un profil. Les profils ayant une commande d’initialisation l’exécuteront.

La fonction « Exécuter une commande » permet de lancer une commande d’un autre profil. Seul critère de sécurité, le profil en question doit être chargé au moment de l’exécution de cette action.

La fonction « Interrompre les commandes » permet d’arrêter soit la synthèse vocale, soit une commande complète, voir même d’interrompre une boucle (commande répétitive).

La fonction « Agir sur une base de connaissance » vous permet de charger ou décharger une base de connaissance.

La fonction « énoncer du contenu » permet d’énoncer via la synthèse vocale le texte d’une base de connaissance. L’énoncé prononcé sera choisi au hasard parmi ceux correspondant à la verbosité actuelle à partir de l’objet et du sujet choisit.

Synthèse vocale

Cet écran présente toutes les options de gestion de la synthèse vocale.

La première action permet de configurer le niveau de verbosité de Vocaya. Les valeurs vont de 0 à 4. 0 correspondant à la fonction muet. 4 étant le niveau le plus verbeux.

La seconde action permet à Vocaya d’énoncer un texte par synthèse vocale. Vous pouvez configurer le niveau de verbosité pour cette action. Les valeurs vont de 0 à 5. 0 permet d’énoncer un texte lorsque le niveau de verbosité de Vocaya est à 0 (cela permet d’outrepasser la fonction muet). 1, 2, 3 ou 4 permet d’indiquer à quel niveau de verbosité le texte est prononcé. 5 permet d’énoncer le texte quel que soit le niveau de verbosité. Par exemple, si le niveau de verbosité de Vocaya est à 2, Vocaya pourra énoncer les textes dont le niveau configuré ici est à 2 ou 5.

Audio

Cet écran présente toutes les options de gestion de contenu audio.

La première option permet de faire jouer du contenu à travers un lecteur de media interne à Vocaya (Windows Media Player).

La seconde option vous permet de faire jouer du contenu sur le lecteur de media externe configuré dans l’écran d’options (par défaut, j’ai configuré Windows Media Player). Mais à la différence du cas précédent, le lecteur de media exécuté sera visible. (Il aura entre autre son propre niveau de volume).

La dernière option vous propose d’utiliser des fonctions qui permettent d’agir sur les lecteur de media internes ou externes.

Divers

Cet écran propose diverses actions.

La première option vous permet d’insérer une pause dans le déroulement de vos actions.

La seconde option permet d’exécuter diverses fonctions, comme lister les profils, ouvrir un écran de Vocaya, verrouiller votre session, démarrer la reconnaissance vocale de Windows (ce dernier permet d’étendre les fonctions de Vocaya).

La troisième option vous permet d’exécuter une application. Vous pouvez lui passer des paramètres.

La quatrième option permet de basculer d’une fenêtre à une autre. Le rafraîchissement peut être long.

La dernière option permet de basculer du mode normal au mode libre. Vous pouvez aussi vous mettre en mode dictée : Vocaya restitue ce qu’elle a entendu sous forme de texte.

Traces

Cet écran vous permet d’inscrire des traces colorées dans l’écran principal.

La première action permet de configurer le niveau de trace de Vocaya. Les valeurs vont de 0 à 6. 1 correspondant au minimum de traces. De 1 à 4 vous avez les niveaux destinées aux utilisateurs. Les niveaux 5 et 6 sont destinés au débogage de l’application.

La seconde action permet à Vocaya d’afficher une trace. Pour cela, vous pouvez saisir le texte à afficher. Ce texte peut contenir des Tokens (Reportez-vous à la section concernée pour de plus amples informations sur les Tokens) qui seront alors remplacés par leurs valeurs. Vous pouvez choisir la couleur dans lequel le texte sera affiché. Et Enfin, le niveau à partir duquel cette trace sera affichée. Par exemple, si le niveau de trace de Vocaya est à 2, Vocaya pourra afficher les textes dont le niveau configuré ici est à 0, 1, 2.

Plug in

Cet écran vous permet d’utiliser un plugin. Les plugins sont déclarés au démarrage de Vocaya. Pour plus de détail sur le fonctionnement des plugins, reportez-vous à la section concernée.

L’écran vous propose 3 actions : charger le plug in « load » et choisir le plugin concerné, cela exécute la procédure d’initialisation du plugin, décharger « unload » et choisir le plugin concerné qui exécute la procédure d’arrêt du plugin, et « compute » qui permet d’exécuter des fonctions grâce aux champs contexte, clé d’entrée. Vous pouvez utiliser les valeurs des variables alphanumériques ou des variables numériques.

Variables

Cet écran vous permet de gérer les variables internes à Vocaya. Les variables vous servent à garder en mémoire des informations. Cet écran vous propose 3 possibilités : les variables numériques, les variables alphanumériques, les variables permanentes qui sont mémorisées dans un fichier INI.

Sur les variables numériques, vous pouvez lui affecter une valeur saisie ici, lui affecter la valeur d’une autre variable, affecter une valeur au hasard, l’incrémenter, la décrémenter, effacer sa valeur. Je vous conseille de les nommer « vn_... ».

Pour les chaines de caractères, vous pouvez lui affecter une valeur saisie ici, lui affecter la valeur d’une autre variable, afficher un écran qui invite l’utilisateur à saisir une valeur, coller la valeur de la variable, effacer sa valeur. Je vous conseille de les nommer « vs_... ».

Pour les variables permanentes, vous pouvez lui affecter une valeur numérique saisie ici, lui affecter une valeur alphanumérique saisie ici, lui affecter la valeur d’une autre variable (typage automatique, alphanumérique si la source est une autre variable permanente), coller la valeur de la variable, effacer sa valeur. Je vous conseille de les nommer « vp_... ». A noter : vous pouvez crypter la valeur de ces variables afin qu’elles ne soient pas lisibles en clair dans le fichier INI. Cependant, cette méthode de cryptage est déchiffrable par un utilisateur averti.

Conditions

Cet écran vous permet de tester la valeur des variables afin d’exécuter par la suite des actions uniquement si le test est concluant. Vous avez donc une première option pour commencer votre condition, et une seconde option pour y mettre un terme.

Pour le début de condition, vous pouvez sélectionner la variable à tester (sachant que vous avez certaines fonctions système qui dispose de variables comme le niveau de verbosité, le niveau de trace, le mode, etc…). Vous pouvez sélectionner l’opérateur de comparaison. Enfin, vous pouvez saisir la valeur à comparer, numérique ou alpha numérique, ou une autre variable (en prenant soin de comparer à une variable du même type).

Pour la fin de condition, vous pouvez soit continuer simplement l’exécution de votre commande, soit arrêter la commande en cours si la condition était vrai (mais ne permet pas de sortir d’une boucle), arrêter la boucle si la commande en cours est répétée plusieurs fois si la condition était vrai. Et idem si la condition était fausse.

Editer une action

Vous pouvez accéder à l'écran d'édition pour apporter changer d’action ou la modifier. Celui ci s'utilise de la même façon que l'écran d'ajout.

Dupliquer une action

Cela permet de dupliquer la ou les actions sélectionnées dans la commande actuelle.

Copier / Coller d’une action

Cela permet de copier/ coller la ou les actions sélectionnées dans la commande actuelle ou une autre commande.

Supprimer une action

Cela permet de supprimer la ou les actions sélectionnées dans la commande actuelle.

ATTENTION ! Cette action est définitive.

Remonter une action

Cela permet de modifier l’ordre de la ou des actions sélectionnées dans la commande actuelle.

Descendre une action

Cela permet de modifier l’ordre de la ou des actions sélectionnées dans la commande actuelle.

Dupliquer une commande

Vous pouvez dupliquer une commande grâce à ce bouton. L’intitulé de la commande sera précédé de « (Copie) ».

ATTENTION ! Ne pas dupliquer de commande à partir d’une commande elle-même issue d’une duplication sans avoir sauvegarder au préalable.

Dupliquer une commande dans un autre profil (contextuel)

Vous pouvez dupliquer une commande dans un autre profil grâce à cette fonction embarquée sur le menu contextuel. L’intitulé de la commande sera précédé de « (Copie) ».

ATTENTION ! Ne pas dupliquer de commande à partir d’une commande elle-même issue d’une duplication sans avoir sauvegarder au préalable.

Supprimer une commande

Vous pouvez supprimer une commande grâce à ce bouton.

ATTENTION ! Cette action est définitive.

Exécuter une commande

Cette fonction vous permet d’exécuter votre commande si vous souhaitez la tester.

Les bases de connaissances sont des fichiers plats au format CSV que vous pouvez importer dans VOCAYA. Lors de la reconnaissance vocale, VOCAYA mémorise le contexte du sujet. Cela permet de construire un dialogue grâce à des commandes contextuelles, qui seront chargées dans le moteur de reconnaissance vocale uniquement lorsque le sujet correspondant sera abordé.

Liste des bases de connaissances

L'écran de liste des bases de connaissances permet de consulter toutes les bases de connaissances dont vous disposez : la liste affiche les vôtres et celles que vous avez téléchargées. Vous avez à votre disposition un ensemble de fonctionnalités pour gérer vos bases de connaissances.


Constituer une base de connaissance

Les bases de connaissances sont des fichiers plats au format CSV. Celles-ci doivent respecter un format très précis. L’encodage du fichier doit être en UTF-8. Le caractère de séparation est le point-virgule. Certains champs vous permettent d’utiliser des slashs (/) pour séparer les items dans un champ.

Tout d’abord, il vous faut un template que vous pourrez trouver en téléchargement sur le site Web de Vocaya. Vous pouvez également repartir de l’export d’une base de connaissance existante. Cela vous permettra entre autre d’avoir des exemples sous les yeux.

Le fichier CSV doit obligatoirement porter le nom de la base de connaissance dans Vocaya. C’est une restriction qui a pour but de vous éviter d’écraser une base par une autre par erreur.

Je vous conseille de travailler sur vos bases de connaissances avec OPEN OFFICE.

Voici les paramètres d’ouvertures :


Cela vous permettra de constituer facilement des fichiers avec beaucoup de contenu.

ATTENTION ! Prenez garde aux limites de performances lors du chargement de vos bases de connaissances.

Voici un exemple :


CLe fichier est constitué de plusieurs colonnes :

1) L’objet (OBJECT)

Permet de déterminer l’objet d’une conversation. Vocaya stockera en mémoire l’objet lors de la reconnaissance vocale d’une phrase. Cela permet de déterminer le contexte de la discussion. Exemple 1 : « Venus »

2) Le sujet (SUBJECT)

Permet de déterminer le sujet d’une conversation. Exemple 1 : « description de la planète ».

3) L’objet parent (PARENT OBJECT)

Il s’agit de l’objet parent qui permet de définir une hiérarchie. Le champ action doit comporter la mention « parent ». Exemple 2 pour un objet « Venus », et un sujet « description du système stellaire », l’objet parent sera « le système solaire » et le sujet sera « description du système stellaire ».

Le mécanisme est le suivant : vous demandez à Vocaya de décrire Venus, comme le suggère l’exemple1, Vocaya garde en mémoire l’objet de votre demande. Puis vous lui demandez de décrire son système stellaire. Vocaya saura déterminer que vous demandez des informations concernant le système stellaire de Venus, c’est-à-dire le système solaire. Dès lors, Vocaya pourra fournir la réponse figurant sur l’enregistrement dont l’objet est « le système solaire » et le sujet « description du système stellaire ».

4) Le sujet parent (PARENT SUBJECT)

Il s’agit du sujet parent. Expliqué ci-dessus.

5) Le contexte (CONTEXTUAL)

Ce champ prend les valeurs « True » ou « False ». Dans l’exemple 2 cité ci-dessus, il prend la valeur « True ». Cet enregistrement est chargé dans le moteur de reconnaissance vocale uniquement si l’objet est évoqué par l’utilisateur.

Cette fonctionnalité vous permet de stocker à de multiple reprise la même phrase dans le corps qui fera l’objet de la reconnaissance vocale, et qui sera charger si l’objet est évoqué par l’utilisateur.

Par exemple la phrase « combien a-t-elle de lunes ? » donnera lieu à une réponse différente si l’on a évoqué Jupiter ou Saturne auparavant.

6) Préfixe et suffixe optionnel (PSFIX OPTIONAL)

Ce champ prend les valeurs « True » ou « False ». Option qui permet de considérer le corps comme une phrase à part entière.

7) Le préfixe (PREFIX)

Il s’agit du préfixe. Vocaya va charger dans le moteur de reconnaissance vocale l’ensemble des combinaisons entre préfixes/corps/suffixes.

8) Le corps (MASTER)

Il s’agit du corps de la phrase.

9) Le suffixe (SUFFIX)

Il s’agit du suffixe.

10) L’action (ACTION)

Ce champ prend les valeurs « answer » ou « parent ». La valeur « answer » donne lieu à la lecture de la réponse de l’objet / sujet par synthèse vocale. La valeur « parent » donne lieu à la lecture de la réponse de l’objet parent / sujet parent par synthèse vocale.

11) La réponse (ANSWER)

Il s’agit de la réponse qui est sélectionnée au hasard parmi les enregistrements correspondants à cet objet et ce sujet. Elle sera lu par la synthèse vocale. De multiples enregistrements combinés à des verbosités différentes permettent de faire varier les réponses pour éviter trop de répétitions.

12) La verbosité (VERBOSITY)

Permet de déterminer la verbosité de la réponse. La réponse sera sélectionnée parmi les enregistrements correspondants à la verbosité actuelle de Vocaya.

13) La commande (COMMAND)

Cette fonction permet d’exécuter une commande en complément de la réponse faite par synthèse vocale.

ATTENTION ! Il est nécessaire que le profil soit chargé à ce moment-là.


Ajouter une base de connaissance

Après avoir constitué une base de connaissance, vous devez la déclarer dans VOCAYA. Pour cela, utiliser le bouton Ajouter.


Editer une base de connaissance

Il n’y a pas d’édition du contenu d’une base de connaissance sous VOCAYA.

Dupliquer une base de connaissance

Vous pouvez dupliquer un profil à partir de l’écran de liste des bases de connaissance. La copie portera le même nom que le profil original à l’exception du type qui sera positionné à « fork ».

Supprimer une base de connaissance

Vous pouvez dupliquer un profil à partir de l’écran de liste des bases de connaissance.

ATTENTION ! Cette action est définitive.

Centre de téléchargement

Le centre de téléchargement vous permet de télécharger des packs partagés par d'autres utilisateurs. Rendez-vous au paragraphe 11 pour davantage d'informations.

Publier une base de connaissance

La publication a pour fonction de mettre à disposition les bases de type « developpement » à l’ensemble de la communauté sous forme d’une copie dont le type est « shared ». Pour que la publication soit effective, la base de connaissance doit faire partie d’un pack.

Sauvegarder une base de connaissance

Vous pouvez sauvegarder vos profils en local et en ligne à partir de l’écran de liste des profils. Cette fonctionnalité parcourt tous les profils, et sauvegarde ceux pour lesquels il y a eu une modification depuis la dernière sauvegarde.

Importer le contenu d’une base de connaissance

La fonction d’import consiste à alimenter une base de connaissance avec le contenu d’un fichier que vous avez constitué au préalable. Afin d’éviter toute manipulation malencontreuse, le nom de fichier doit porter le nom de la base de connaissance.

Exporter le contenu d’une base de connaissance

La fonction d’export permet d’extraire le contenu d’une base de connaissance dans un fichier dont le nom et le format est conforme.

Rafraichir la liste des bases de connaissance

Ce bouton permet de rafraichir la liste des bases de connaissances.

Charger une base de connaissance

Vous pouvez charger manuellement une base de connaissance en cliquant sur ce bouton.

Décharger une base de connaissance

Vous pouvez décharger manuellement une base de connaissance en cliquant sur ce bouton.

Gestion du clavier / souris

Cet écran permet de tester l’interception clavier / souris. Les paramétrages présents sur la gauche prennent effet dans Vocaya.

ATTENTION ! Si vous décocher un évènement (KeyDown, KeyPress, KeyUp ou MouseClick, etc…), ceux-ci ne seront plus interceptés par les profils.


Gestion du joystick

Cet écran permet de tester votre joystick. Il ne permet de faire aucun paramétrage.

ATTENTION ! Il faut au préalable sélectionner votre joystick dans l’écran d’option pour qu’il soit identifié en tant que périphérique.


Gestion de la manette

Cet écran permet de tester votre manette. Il ne permet de faire aucun paramétrage.

L'écran d'options propose plusieurs sections de paramétrage.


Les Interceptions

Les sections de configuration vous permettent d'activer ou non l'interception au démarrage.

Vous pouvez également configurer la combinaison de touche qui permet de basculer l'interception.

Vous pouvez configurer le niveau de log de cet intercepteur, ainsi que la couleur d'affichage dans le log.

Pour l'interception vocal, vous avez également la possibilité de configurer le seuil de reconnaissance. Si votre micro est de mauvaise qualité, il est préférable de diminuer ce seuil, mais cela risque de provoquer davantage de faux positifs.

Pour l'interception manette et joystick, il est important de sélectionner le périphérique que vous souhaitez utiliser afin que celui puisse être intercepté.

Niveaux généraux

Cette section vous permet de configurer la couleur des logs informatifs, d'avertissement et d'erreur.

Vous pouvez également configurer la valeur par défaut du niveau de log et du niveau de verbosité.

Configuration

Cette section vous permet de configurer la langue courante, ainsi que le répertoire de stockage de fichiers de données. (Je vous conseille de laisser ce champ vide pour utiliser le répertoire courant de l'application).

Overlay

Cette section vous permet de configurer la transparence de l'overlay, et le mode d'affichage.

Vous pouvez afficher VOCAYA sous forme d’Overlay à partir du menu principal.

Préférences

La première option permet d'activer ou désactiver le Cloud. Il s’agit ici de permettre ou interdire Vocaya de télécharger et/ou sauvegarder vos profils dans la base de données centrale. Si cette option n’est pas cochée, vos profils et bases de connaissances ne seront pas sauvegardés en ligne.

La seconde option indique au moteur de synthèse vocal d'énoncer des informations basiques.

Le mode Libre permet de charger le dictionnaire de dictée dans le moteur de reconnaissance vocale. Lorsque cette option est décochée, Vocaya charge uniquement les commandes vocales présentes dans les commandes et/ou les bases de connaissances. Lorsque cette option est cochée, un dictionnaire complet est chargé dans le moteur de reconnaissance vocale. Tous les mots sont reconnus, cette option permet entre autre d’utiliser la fonction de mot clé présente dans les commandes.

Vous disposez d’une option qui permet d'activer ou désactiver Google Drive pour les créateurs de packs. Il s’agit ici d’autoriser ou interdire la publication d’une archive de votre pack sur votre Google Drive. Sachant que lors de la première connexion, Vocaya vous demande l’autorisation d’accès à votre drive. Vous pouvez à tout moment révoquer les droits d’accès sur votre profil Google Drive dans les options correspondantes. Vocaya procède à la création d’un répertoire VOCAYA dans votre drive, et n’accède en aucun cas à d’autres fichiers.

La dernière option permet d'activer le chargement automatique des profils. Vous avez la possibilité de choisir entre un chargement de profil en fonction de :

- La fenêtre au premier plan.

- L’exécutable est en cours d’exécution. (conseillé)

Afin qu’un profil soit chargé, il doit disposer du nom de l'application concernée dans leur profil d'initialisation ou du chemin d’accès de l’exécutable. S’il s’agit d’un chargement en fonction de la fenêtre au premier plan, cet intitulé doit être contenu dans le nom de la fenêtre. Il y a des chances que des fenêtres viennent charger des profils de manière inattendue. Si vous avez choisi un chargement en fonction de l’exécutable, c’est le nom de l’exécutable qui est pris en compte (le chemin d’accès complet n’est pas obligatoire).

Pour qu'il y ait un réel intérêt, le profil d'initialisation doit être configuré avec une commande de chargement lors du chargement du profil. Celle ci devra effectuer toutes les étapes nécessaires à l'ensemble des profils et bases de connaissances du pack. Prenez comme exemple le profil Star Citizen de landsraad59.

Mediatheque

VOCAYA vous permet de désigner le ou les emplacements conternant votre mediatheque.

Principalement élaborée autour des fichiers MP3, cette fonction permet à VOCAYA de scanner les répertoires indiqués. Une fois cela fait, VOCAYA constitue automatiquement un profil de type "media". Celui contient les commandes qui ont été générées à partir des tags de vos fichiers MP3.

Les types de compte

Il existe différents type de compte pour répondre a vos besoins.

1) DEMO

Le compte de démo est gratuit et vous permet de tester le logiciel. Il est limité en nombre de profil et en nombre de commandes. Vous avez accès à quelques profils de démo. Lorsque vous créez un compte sans effectuer d'achat, vous possédez un compte de type démo.

2) STANDARD

Le compte standard vous permet d'exploiter les fonctionnalités principales de VOCAYA. Il est limité en termes d'utilisation du Cloud à un seul profil. Vous n'avez pas accès au partage de packs, ainsi qu'aux bases de connaissances.

3) PREMIUM

Le compte premium vous propose d'utiliser les services du Cloud. Vous pouvez élaborer des profils et des bases de connaissances. Tout est sauvegardé dans le Cloud. Vous pouvez ensuite partager vos packs avec les autres utilisateurs. Il permet de maintenir à jour les packs que vous avez téléchargés automatiquement.

Les types de compte

L’écran de compte

L'écran vous permet de saisir toutes les informations relatives à votre compte. Par sécurité, il vous impose tout d'abord de vous connecter avec votre mot de passe actuel. Cliquez sur "se connecter".

Les informations de votre compte s'alimentent avec les données présentes en base. Vous pouvez les modifier librement.

L’option d'auto login stocke vos informations de connexion sur votre PC (crypté) et permet au logiciel de se loguer à votre compte au démarrage.

Vous pouvez également changer votre mot de passe si vous le souhaitez et valider.

Le centre de téléchargement est accessible aux utilisateurs PREMIUM. Il vous permet de télécharger tous les profils partagés par les autres utilisateurs PREMIUM.

A gauche de l'écran, vous avez un petit écran de recherche. Vous pouvez filtrer sur le nom du pack, le nom de l'auteur et sa note. Vous pouvez également limiter le nombre de packs proposés pour éviter des temps de requête trop longs. Cette recherche présente uniquement les packs de la langue courante.

Lorsque vous positionnez le curseur sur un pack, la partie de droite affiche les informations concernant ce pack.

Je conseille à tous les auteurs de packs de proposer des liens pour télécharger des notices d'utilisation de leur pack dans la description du pack.


En haut à droite, vous avez accès au bouton "télécharger" qui vous permet de télécharger le pack actuellement sélectionné. Une fois téléchargé, le pack sera disponible pour utilisation. Vous le retrouverez dans l'écran de gestion des packs. Vous trouverez également les profils et les bases de connaissances dans les écrans correspondants.

Vous pouvez également noter les packs, et ajouter des commentaires en cliquant sur le lien "Notez moi !". La note globale d'un pack correspond à la moyenne des notes attribuées par les utilisateurs.


Lorsque vous avez téléchargé un pack, celui est mis à jour automatiquement au gré des publications de son auteur. Le bouton "Télécharger" prend alors l'intitulé "Annuler la mise à jour automatique".

Cette fonction permet d'interrompre la mise à jour automatique, au cas où vous souhaiteriez rester dans une version bien déterminée d'un pack. Elle vous propose également de supprimer le contenu de ce pack définitivement.

Contacts

VOCAYA

Utilisez Vocaya pour interagir avec vos jeux préférés. Vos ordres prennent vie au son de votre voix !